L’ambassadeur de l’Espagne au Collège de Béoumi

Le collège Catholique filles de Béoumi dans le cadre de ses activités marquant la fin de l’année scolaire 2015-2016, a eu la grande joie d’accueillir monsieur LUIS PRADOS COVARRUBIAS, Ambassadeur de la République d’Espagne en COTE D’IVOIRE. L’évènement était d’une importance particulière, car en ce 11 juin, le collège célébrait la culture et l’excellence.

C’est par l’intermédiaire de madame DOUMBIA marraine de la cérémonie, que le collège et le pays Kodê ont eu la joie d’accueillir Mr l’ambassadeur LUIS PRADOS COVARRUBIAS à Béoumi. Il est l’hôte d’honneur de la célébration des activités de fin d’année du collège Catholique de Jeunes filles (CCF). Sa présence, ainsi que celle de Mme DOUMBIA honorent le collège et la ville de Béoumi. Pour rappel, madame DOUMBIA, inspecteur général de l’éducation nationale de Côte d’Ivoire, est une ancienne élève du CCF.  Pour la circonstance Mr. l’ambassadeur a été fait « nandjanoufouet » c’est-à-dire « dignitaire du roi ».

Dans son allocution, Madame DOUMBIA, a donné le ton de la journée : célébrer la culture et l’excellence en décernant des prix aux meilleurs élèves de l’établissement. Dans ce cadre, 20 élèves ont reçu des kits importants d’encouragements. Dans l’ensemble, les résultats ont été satisfaisants. En effet, sur les 369 élèves enregistrés cette année, 172 sont inscrits à un tableau d’honneur, soit 46% de l’effectif. Une élève de la classe de troisième a même obtenu une moyenne générale de 16/20. Elle est à féliciter et à encourager. Pour ce faire, elle a reçu une tablette en plus de son kit d’excellence. Sœurs, parents d’élèves, élèves et enseignants étaient en liesse. Des sketchs, mimes et play – backs ont rythmé la cérémonie en vu de sensibiliser à la promotion de l’école surtout la scolarisation de la jeune fille.

Mr. l’ambassadeur s’est dit heureux de participer à cette journée très riche. Il n’a pas manqué d’encourager les élèves à pratiquer aussi l’espagnol. Selon lui, l’Espagnol est important pour la communication et pour les échanges internationaux.

Enfin, au regard des bons résultats de l’ensemble des élèves, nous ne pouvons qu’encourager le corps enseignant du collège. Un grand ban pour Mr. ANOH PAULIN, directeur des études et son équipe professorale. Nous n’oublions pas la communauté des sœurs de la Providence présente au collège. Merci à tous pour l’effort consenti tout au long de cette année.

Le CCF de Beoumi souffle avec joie et fierté sa cinquante deuxième bougie. Elle a formé de nombreuses femmes parmi les cadres de notre pays.

Il continue d’être une référence encore aujourd’hui parque le travail est rigoureux et consciencieux. Nous souhaitons longue vie au CCF de Béoumi.

La fête a été belle ; elle a pris fin par un cocktail. Un sincère merci aux organisateurs de cette journée de l’excellence et partant de la Culture.

Sœur M-Chantal YOMAN

Laisser un commentaire

2 − un =