Quatre phares Lumineux pour la Congrégation

Le 23 juillet 2015, dans la Chapelle de La Providence à La Pommeraye, beaucoup de sœurs et d’amis se sont rassemblés pour l’eucharistie d’envoi du Chapitre.
Sœur Mariannick Caniou, Supérieure générale, y a présenté quelques aspects des Orientations Capitulaires élaborées, puis votées par leS capitulantes.
Avec les mots empruntés à Thérèse d’Avila au début du Chemin de Perfection, s’ouvre une nouvelle étape de la vie de la Congrégation :

« Le monde est en feu…
Nous ne vivons pas des temps où l’on puisse parler à Dieu d’affaires de peu d’importance ».

Puis, retentit l’appel vigoureux de St Paul à vivre et témoigner de la force de Vie de l’Evangile :

« L’amour du Christ nous presse » 1 Co 5,14.

Quelle actualité !

Quatre grands thèmes ont retenu l’attention du Chapitre. Ils sont maintenant devenus les phares lumineux de l’ensemble de la Congrégation :

  • Spiritualité-Identité-Mission (Carte SIM de la Congrégation) : « l’essentiel de notre vocation carmélitaine, nous tenir en présence du Dieu vivant source de notre être et de notre agir ». Ce Dieu Vivant, nous le contemplons à la fois :
    • Dans le cœur à cœur de l’oraison, « grand moment de notre action apostolique » (LV 12)
    • Dans la rencontre avec les autres et dans les événements du monde, « contemplation qui nous ramène sans cesse à la Source » (LV15)
  • L’internationalité : un témoignage prophétique. Les sociétés dans lesquelles nous nous situons, s’internationalisent dans leur dimension sociale, économique, culturelle, religieuse, intellectuelle… L’internationalité : une richesse, une violence, un défi.
  • La pastorale de toutes les vocations : une urgence, un défi. Dieu appelle chacun par son nom, « tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Is 43,4). Cette expérience d’amour irrigue toute notre vie et nous stimule à répondre à l’appel du Christ. «Va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres… Viens et suis-moi » (Mc 10,21)
  • La communication pour la vie et la mission : la relation est essentielle dans nos vies. Notre manière de communiquer peut être source de communion, de paix ou de violence. Sœurs de La Providence, nous puisons dans le trésor de notre charisme une Bonne Nouvelle à partager, une lumière qui irradie, « éclaire et transforme nos vies. Nous voulons la communiquer à tous. » (LV 22)

Laisser un commentaire

dix-sept − dix-sept =