AIR Madagascar: Cheminer ensemble…

A Madagascar, nous continuons à cheminer ensemble dans la démarche de l’AIR. La lecture du jour, comme un clin d’œil de la Providence, fait écho à notre thème. L’appel de Dieu résonne avec force : « Pratiquer la justice et le droit, aux yeux du Seigneur, vaut mieux que les sacrifices.» Pr 21, 3.

La matinée du second jour est ainsi rythmée :
• Temps personnel pour se laisser toucher par tout ce que nous avons vu et entendu
• Partage en groupe pour mettre en évidence quelques à défis à relever : éduquer la conscience, apprendre à vivre ensemble et se reconnaître pleinement frères et sœurs en humanité et en Christ, respecter la beauté de l’autre, lutter contre toutes formes d’esclavage celles d’hier et d’aujourd’hui pour accueillir la Paix de l’Evangile.

L’intervention du Père Guillaume, jésuite, nous conduit de la lettre aux Ephésiens au livre de la Genèse pour accueillir dans le contexte de notre recherche, ces mots de la parole de Dieu : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il les créa, homme et femme il les créa. » Gn 1,27 : tous égaux en dignité.

La célébration de clôture nous a mis en grande communion avec les autres regroupements de l’AIR ceux qui sont déjà passés et ceux à venir. Ensemble, nous rendons grâce à Dieu du cadeau qu’Il nous a offert : joie, simplicité de l’échange, regard lucide sur l’histoire passée qui blesse les relations d’aujourd’hui. Avec le psaume 117, nous avons entendu : « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle… Ouvrez-moi les portes de justice, j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur. ».

Nous repartons de l’AIR, joyeux, avec la conviction que : « Nous sommes tous frères et que c’est dans la confiance, la simplicité, la proximité, les petits gestes quotidiens que nous pouvons le manifester ».

Quel défi permanent !

Laisser un commentaire