Yamileth a commencé le postulat en A.C

Le 19 mars 2018, à Tegucigalpa, Yamileth était accueillie pour commencer l’étape du postulat. Dans une prière d’action de grâce, elle partage la joie qui l’habite

Aujourd’hui c’est une date très spéciale dont je remercie Dieu pour tant de merveilles et c’est avec les sentiments les plus profonds de mon cœur que je vous partage ma joie.

Mon âme est touchée, mon cœur est rempli de paix et d’allégresse. Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma reconnaissance envers le Seigneur pour une si grande merveille ; les dessins de DIEU sont parfaits et je te dis encore une fois « Merci Seigneur, Me voici pour faire ta volonté.» Je sais bien que parfois c’est difficile mais «y a-t-il quelque chose d’impossible pour Dieu ? »…Rien mon Dieu, rien….

Seigneur ma vie a changé, maintenant je sens que je t’appartiens, car tu m’as fait tienne. Je ne savais pas Seigneur, ce que cela signifiait de te donner une réponse, ni comment le faire ; maintenant je comprends et je me rends compte que, même sans savoir comment, je suis en train de faire quelque chose pour te répondre avec un « oui ». Le oui que tu me demandes n’est pas que de paroles, comme je le pensais, mais c’est un oui d’actions et d’exemples vivants.

Apparemment il est simple de dire « oui », mais en réalité dire « oui » est plus savoureux que ce qu’on peut imaginer.

Seigneur donne-moi la grâce de te suivre avec Fidélité et Amour en étant toujours attentive aux appels de ce temps. Je confie ma vie à l’intercession de Saint Joseph, lui qui m’accompagne dans cette étape de formation.

« La miséricorde du Seigneur est éternelle ALLELUIA. »

Laisser un commentaire

deux × trois =