Weekend de la Famille de la Providence

Cette année, la famille carmélitaine a vécu avec joie : la canonisation d’Elisabeth de la Trinité et la béatification du Père Marie Eugène de l’Enfant Jésus. Ces deux événements importants ont inspiré le thème du weekend des fraternités carmélitaines de la Providence. Il a eu lieu au Centre spirituel de La Pommeraye 25-26 mars 2017 avec pour thème : Au cœur de « nos vies ordinaires », le souffle du Carmel.

 

Nous étions 56 personnes (laïcs et sœurs) à répondre présentes à ce rendez-vous annuel. Cette année, nous avons commencé la rencontre par un partage autour d’un café. Temps de connaissance mutuelle et de partage de nos expériences diverses et variées de rencontres des Saints du Carmel. Ce fut un moment riche.

En grande assemblée, Sr Jeanne Marie Ouedraogo nous a partagé son expérience de vie autour du thème « Au cœur de « nos vies ordinaires », le souffle du Carmel ». « Méditer jour et nuit la parole du Seigneur et veiller dans la prière est une exigence dont on n’est jamais quitte au Carmel » dit-elle. La parole de Dieu lue, méditée, écoutée et ruminée, est le lieu source, l’origine et le terme de chaque activité. C’est la spiritualité d’une vie en disponibilité, en présence et au service de Dieu, dans la foi et l’amour. Cette vie aspire à devenir une vie avec Dieu, une vie d’union vitale.

La soirée du samedi soir fut exceptionnellement joyeuse: nous avons vécu un temps de détente. Chants d’hier et d’aujourd’hui, jeux, devinettes, … le climat était bon enfant et nous avons bien ri. Nous avons chanté et dansé comme aux récréations de la Madre. Oui, la joie est une des caractéristiques du carmel ; on y fête la joie d’une vie avec Dieu, la joie d’une vie au service de l’église et des frères. Nous en avons fait l’expérience : la joie décrispe les mains et les cœurs, elle se communique et fait vivre de la vie même de Dieu.

Nous avons participé à la célebration eucharistique  de la communauté à la grande chapelle. Joie et émotions de revoir des sœurs, celles qui nous ont un jour invités à entreprendre l’aventure à la suite de Mère Marie Joseph ou celles qui témoignent encore aujourd’hui par leur présence et leur persévérance de l’indéfectible fidélité de l’Ami.  Au cours de cette eucharistie, nous avons eu la joie d’être témoins du renouvellement de l’engagement de Mme Michelle comme associée de la congrégation. Moment de foi qui nous invite à renouveler notre propre oui au Seigneur…

Après la messe, un couple de la fraternité carmélitaine de la Providence et une sœur de la congrégation nous ont partagé comment la spiritualité du Carmel teintait leur quotidien. Paroles très fortes qui rendent compte d’une vie d’intimité profonde avec l’Epoux.

Jeanne Marie

Laisser un commentaire

cinq × 4 =