Une semaine dans les Alpes

Sœur Sophie Mathis de la communauté du Noviciat a participé avec Violaine, Serge, Jean Yves et Sr Mireille a un temps de vacances dans les Alpes du 02 au 09 Aout dernier. Ce camp « Travail et Foi au quotidien » initié par Sr Mireille, offre aux jeunes professionnels des temps de partages d’expériences, des moments de relecture de situations professionnelles dans la prière personnelle et communautaire. Les 5 participants témoignent de leur expérience :

« Je m’étais inscrite remplie de confiance à cette semaine ‘Travail et Foi au quotidien’, sûre qu’elle offrirait de belles rencontres, des échanges simples et profonds, dans un cadre somptueux. Je n’ai effectivement pas été déçue !
Ce coin calme et retiré, face à la Meije nous a rassemblés début août. Au programme pour notre petite équipe dynamique : randonnées, convivialité, échange sur notre Foi au quotidien, préparation et dégustation de spécialités culinaires des montagnes, spectacles de couchers de soleil,…
Cette semaine fut pour moi un immense bol d’air et un délice de ressourcement, de partage et d’amitié… pour une rentrée dans la sérénité ! »
Violaine, 35 ans, responsable en ressources humaines

« Je retiens de cette semaine au grand air la qualité des échanges et la vie fraternelle ; et j’aborde la rentrée avec des réponses concrètes à mes questions. »
Serge, 30 ans, informaticien

« Les Hières c’est comme un bon repas, sauf qu’en partant c’est pas une sieste qu’on veut faire! On en ressort avec une pêche et un dynamisme extraordinaires! En plus la recette est simple! Des randos au grand air, sous le soleil et le regard des glaciers. Des topos pour inviter à la réflexion et au partage. Un petit groupe pour que la mayonnaise prenne. Le tout saupoudré de quelques imprévus gérés dans la simplicité.
Jean-Yves, 40 ans, ingénieur

« De mon coté j’ai envie de dire : fraternité et confiance »
sr Mireille, Auxiliaire de Sacerdoce, ingénieur

« Une immersion en pleine nature qui redonne souffle et vigueur pour rendre gloire à Dieu pour toutes ses merveilles, dans sa création et dans nos lieux d’insertion professionnels. Merci à Mireille, qui a conçu ce camp et m’a permis de l’enrichir avec notre sève carmélitaine. »
sr Sophie, Providence de la Pommeraye, professeur d’espagnol

Laisser un commentaire

deux × quatre =