Un Saint Joseph mis en lumière…

Il y a quelques mois, au noviciat de Villejuif, il nous est venu l’idée de sortir Saint Joseph de l’ombre. Ce gardien silencieux de nos maisons du Carmel, tant aimé de Thérèse d’Avila… nous en avions un beau relief  sur une ardoise, Joseph travaillant à son établi. Placé dans un recoin de notre oratoire, sous la vierge Marie, nous ne le voyions guère. Il ne s’en est jamais plaint … mais nous avons voulu le mettre à la lumière, dehors, à l’entrée de notre maison...

Mais comment cela se fera-t-il ? Ne s’abîmerait-il pas, exposé aux intempéries ?

Bernard, un de nos voisins artisans, comprenant notre souhait, a laissé mûrir l’idée. Un jour il vint avec des faîtières, pour lui faire un petit toit. Même la nuit les idées lui venaient. C’était une joie de le voir s’appliquer plusieurs matinées pour rendre l’ouvrage plus beau, plus sûr.

Une fois achevé, nous ne pouvions que fêter l’évènement en chantant l’office de Saint Joseph avec Bernard, sa femme et même notre Père Jean-Paul se joignit à nous pour le bénir, sous le regard étonné des passants. Sr Françoise rencontra ainsi une femme tout heureuse de savoir qu’il y avait ici une communauté religieuse…

Un bon apéro a permis de continuer les réjouissances ensemble. Merci Joseph d’avoir suscité cette chaine de petits bonheurs au goût d’Evangile…  et éveille encore de nombreux regards par ton humble beauté !

La communauté du Noviciat

Laisser un commentaire

4 × 2 =