Septembre 2021 – En mission au service des malades du Covid au Vietnam

 IMG-20211014-WA0005

Au Vietnam, sœur Thao nous partage son expérience au service des malades du COVID.

 

Thao 1Suite à l’appel de l’Eglise, je suis partie pour un temps de service auprès des personnes qui sont frappées par le coronavirus, dans un hôpital d’Ho Chi Minh Ville. Nous sommes 20 religieux et religieuses. Le 8 septembre, jour de notre départ, nous fêtons la naissance de Marie, mère de Jésus : un beau jour pour notre mission. A son modèle, je me suis dit que je serai comme elle : j’apporterai la bonne nouvelle aux autres avec joie, bonheur, dynamisme.

Je suis d’abord en apprentissage car je ne sais pas comment faire, n’étant pas du domaine de la santé. Après quelques jours, je prends en main mon travail.

Thao 4

 

Notre mission ici, c’est d’aider les malades à manger, à changer de vêtements, à boire, parfois à changer les bouteilles d’oxygène. Nous sommes bien protégés dans des vêtements médicaux bien fermés et bien chauds ! Cela ne m’empêche pas d’aller vers les malades. Je vais avec joie vers tous les patients, avec la présence du Seigneur en moi et Dieu en eux. Quelques fois, devant le patient qui souffre beaucoup, je ne fais que prier Dieu et Marie : « garde le, guéris-le ».

 

IMG-20211014-WA0002Je prie beaucoup en travaillant, ma vie de prière est très forte. Chaque patient est différent. En parlant avec eux, je comprends plus leur vie. Notre relation se fait plus proche. Ils ont confiance en moi. Ils sont touchés par notre service ici. Une dame m’a dit qu’elle ne nous oubliera pas. Elle se rappelle chaque geste gentil pour elle, durant les jours où elle était très fatiguée. Elle nous dit beaucoup de mercis. Une autre dame est très touchée par notre présence. Elle sait que nous sommes religieux, elle nous partage sa vie et son souffle. N’est-ce pas le moment d’écouter les cœurs souffrants ?  Oui, je suis là et j’écoute. Elle a une foi incroyable en Dieu. Nous écrivons notre logo sur les vêtements de protection médicaux, avec le cœur et une croix sur le cœur. Elle a mis sa main sur le cœur qui est sur notre vêtement pour mettre sur son cœur. Quel bonheur pour elle ! Je me rappelle toujours son sourire pour nous.

Thao 2

 

Pendant ce temps de service ici, je reçois beaucoup aussi. D’abord, c’est la joie d’être ensemble pour une seule mission. Nous venons de différentes congrégations, il y a un prêtre dans notre équipe. Chaque jour, nous avons l’Eucharistie, nous recevons la force de Dieu pour aller en mission.

IMG-20211015-WA0001C’est aussi la joie du service auprès des malades. Je viens vers eux avec ce que je suis, avec ce que je peux faire pour les aider. Parfois, c’est une parole échangée ou bien un simple geste, pour leur rendre au mieux la santé. J’ai beaucoup appris par eux. J’admire les médecins qui sont bien présents en ces temps où les malades ont besoin d’eux.

C’est une expérience inédite de service ici : vivre ensemble en inter-congrégation, dans un milieu particulier. J’ai plein de joie, de bonheur dans le cœur, et de la tristesse parfois quand il y a des morts.

Merci Seigneur, merci à la congrégation de m’avoir donné ce temps inédit. La grâce du Seigneur m’accompagne aussi. Quand je suis en mission je sais bien que, vous les sœurs, vous me portez dans la prière, ainsi que les malades. Que le Seigneur vous garde dans sa paix et sa joie.

Sœur Thao

Laisser un commentaire

3 × 3 =