Recordialisons le monde

Au cours de la deuxième journée du colloque, les intervenants ont analysé l’interculturel sous l’angle de la philosophie. Que de concepts !!! Il ressort de leurs différents apports que l’interculturel est une condition essentielle du vivre ensemble dans un monde « globalisé ».

Nous posons nous poser cette question fondamentale: vivons nous ensemble ou bien essayons-nous de coexister d’une manière pacifique ? Comment sommes nous attentifs aux droits fondamentaux de l’humain « proche » surtout le fragilisé ou pour convoquer l’actualité, l’immigré ? Les droits humains servent à « recordialiser » le monde. Ils ne sont pas réservés à des spécialistes car nous sommes tous des spécialistes de la personne humaine. Ils sont des instruments à notre disposition pour lutter contre les inégalités entre les hommes. Il nous revient alors d’apprendre à lire les événements avec la perspective d’une dignité qui dépasse toujours les apparences et la raison.

C’est un devoir que de lutter contre tous les mécanismes deshumanisation en mettant en place une solidarité active au service de l’interculturalité. La solidarité nous rassemble au delà de nos différences et nous fait sortir de la solitude… pour y arriver, il est impératif de créer un espace temps dans nos lieux de vie en interculturel pour donner la place à la parole et à l’expression de soi. Cela libère de la frustration….

Sr Nieves nous partage ses découvertes

Hoy hemos vivido una jornada rica en experiencias.
Ya que cada una somos portadoras de una cultura. Y me alegra vivirlo en communidad, rezar, cantar en todas las languas, la alabanza a Dios.
Apreciar al otro, acercarme a él, hacer a un lado las fronteras mentales. Estamos invitadas a conocer a nuestros vecinos, abrir las puertas de nuestro corazón.
Nuestra tradición se convierte en un punto de referencia para nuestra propia identidad.
La intercultutalidad encorazonar el mundo hacer un equilibrio entre la razón y sentir con el corazón lo que llamo también la gratuidad tu te das yo recibo.
En fin enviquecernos mutuamente…

 

Laisser un commentaire

19 − 10 =