Prier pour les vocations… Et si …. ?

Prier pour les vocations… Et si …. ?

Des changements d’attitude qui, chez des parents,
peuvent aider leurs enfants et jeunes a murir une vocation…

Et si, au lieu de présenter comme le « must » de la réussite le fait de gagner beaucoup d’argent et de passer à la télévision, on exprimait davantage en famille notre admiration pour ceux et celles dont la vie illustre la parole de Jésus : « il y a plus de joie à donner qu’à recevoir » ?
Et si, au lieu de reprocher à ma fille et son copain de « vivre dans le péché » et de les presser à se marier, je guettais silencieusement le moment où eux-mêmes parleraient de se marier pour les féliciter et leur dire ma joie ? Et si je cessais de voir dans le mariage une simple régularisation de situation mais véritablement une sacrée vocation… qui a de quoi faire un peu peur ou au moins faire hésiter !
Et si, au lieu de présenter les vœux de la vie consacrée seulement comme des renoncements, je savais y reconnaître une plénitude de vie qui peut façonner une vie fraternelle, humanisante ? Et si, pour en percevoir la beauté, je cherchais à entrer en relation avec les communautés religieuses de mon environnement ?

Et si, au lieu de rester prisonnier d’une image enfantine et quelque peu naïve de la vocation et d’attendre que Dieu veuille bien me chuchoter dans le creux de l’oreille, je réalisais que Dieu pouvait aussi m’appeler, moi ou mes proches, par les cris du monde et les appels de l’Eglise ? Et si, en famille, on prenait l’habitude de relire nos journées dans cette perspective ?

Et si, … Et si, …
Et si vous êtes curieux de connaître le texte complet du père Philippe LOUVEAU, n’hésitez pas à cliquer ici …>>>

Un

Laisser un commentaire