Ouragan Matthew en Haïti

L’ouragan Matthew a dévasté Haïti cette semaine, alors que le pays se remet difficilement du séisme de 2010 particulièrement dramatique… Des centaines de morts, des villes détruites, des maisons noyées…Le pays a une nouvelle fois payé le prix fort des caprices de la Terre, cette semaine, lors du passage de l’ouragan Matthew. Et c’est avec un sentiment de déjà-vu que se sont encore réveillés les Haïtiens ce vendredi… Nos sœurs sur place à Port au Prince nous donnent quelques nouvelles….

Voici quelques nouvelles que nous pouvons vous communiquer de la situation en Haïti. Dimanche 2 octobre, il y a eu beaucoup de vent jusque dans l’après-midi. Au cours de la nuit quelques gouttes de pluie accompagnées de vents violents. L’aéroport a été fermé. Fort heureusement, Cam Thuy avait pu partir en fin de matinée, quelle chance pour elle ! La situation s’est très vite dégradée, le lundi : pluie torrentielle, vent violent et ce, jusqu’à mercredi soir sans interruption. Cela a occasionné beaucoup d’inondations à Port-au-Prince, mais surtout dans le Sud et le Nord du pays. Toutes les plantations sont détruites à 85%, les maisons inondées et détruites, les églises et écoles décoiffées. Le Sud du pays est coupé du reste d’Haïti, impossible d’accès. Les personnes sinistrées de cette zone n’ont pas encore de secours. A ce jour, on dénombre 108 morts [quelques heures plus tard les médias en annonçaient 900 ! NDLR], beaucoup de disparus et de sinistrés. C’est la désolation complète! A cause de cette situation, les élections prévues pour le 9 octobre ont été reportées à une date ultérieure. Toutes les administrations sont fermées.

De notre côté, rien de grave à comparer avec le reste de la population, notre prière se fait Samaritaine et nous nous tenons à l’écoute des informations qui sont données. L’ambassade de France nous tient informées de la situation. Par ailleurs quelques pères de Saint Jacques en paroisse ont été touchés eux aussi par « Matthew ». Tous les vols sont annulés et il y a des personnes qui sont toujours en attente de pouvoir partir.

Il faut beaucoup de courage à ce peuple pour faire face à ces catastrophes successives.

Le Seigneur n’oublie pas ceux qui mettent leur espoir en Lui, Il les délivre de toutes leurs angoisses.

Au milieu de toutes ces difficultés :

LE SEIGNEUR PASSE…

ATTENDRAS-TU UN AUTRE RENDEZ-VOUS ?

POURQUOI TARDER ? PRENDS AVEC LUI LE CHEMIN DE LA VIE.

LE SEIGNEUR PASSE…

La Communauté d’Haïti

Laisser un commentaire

12 + dix =