MESSAGE DE SŒUR SOPHIE DEPUIS AVILA

Message de sœur Sophie M. depuis Avila
30 mars 2019

Sœur Sophie M. est une sœur de la Providence de la Pommeraye envoyée aux études à Avila, en Espagne. Après quelques mois de cours, elle nous donne de ses nouvelles.

Cela fait déjà 6 mois que je vis à la communauté du CITES à Avila, et il est temps que l’oiseau sorte de son nid pour vous faire un petit COUCOU ! Les nids de cigogne sont prêts à voir les nouveaux nés surgir… Les amandiers en fleur annoncent la Résurrection, tout s’éveille…

Voir photo d’amandier fleuri

Nous sommes une petite trentaine d’étudiants, majoritairement des Pères carmes d’Amérique latine, mais aussi de Corée du Sud, des Philippines, d’Inde, un prêtre diocésain de Chine, quelques sœurs de congrégations espagnoles carmélitaines … Je suis la seule française, et le continent européen brille par son absence ! Heureusement, deux laïcs espagnols suivent également les cours.

Voir plus de photos: étudiants et formateurs;  équipe d’étudiants

C’est une année à la fois d’étude intensive sur la mystique, Thérèse de Jésus et Jean de la Croix, mais aussi de vie ensemble, avec l’ouverture internationale et l’entraide, d’approfondissement personnel avec de courts temps de retraite.
Je découvre la diversité du charisme thérésien, mais surtout nous puisons à la source avec l’étude systématique de tous les écrits de nos saints ! Quelle cadence ! … mais quelle chance aussi d’avoir les derniers « vieux sages » pour nous instruire : une génération de pères carmes qui cherche à passer le relai : Le P. Maximiliano Herraíz, P. José Vicente Rodriguez, P. Segundino Castro, P. Antonio Mas Arrondo… Ce qui est beau ici, c’est la proximité de vie qui nous fait les rencontrer : ils se font proches par le partage de la vie ordinaire. C’est une des choses que j’apprécie le plus ici : une vraie université où on ne forme pas des cerveaux, mais des personnes, par la vie ensemble, hommes et femmes, la vie de prière aussi nourrie chaque jour par l’eucharistie et l’oraison.
Pour l’heure, c’est cela qui me marque : l’oraison ce n’est pas autre chose que de former des personnes qui se fassent proches de tous, capables d’entendre chacun et d’y découvrir un grain d’or : la présence de Dieu vivant.
Oui, Dieu est communicable par nos humbles vies partagées.
Quel beau programme !
Merci à la Congrégation de m’offrir ce grand cadeau, et pour vos prières fidèles qui me tiennent unie à vous par le cœur et la pensée. Comptez aussi sur les miennes ! Très belles fêtes de Pâques à vous toutes !
Sœur Sophie M.

Articles récents

Laisser un commentaire

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous laisser un message.

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

DSC04992 PASSATION AC17