La consécration séculière, une vie simple et discrète au cœur du monde

Le 20 mai dernier, au Salvador, la Branche Séculière de l’Amérique Centrale s’est réunie avec Delma, Mariannick et M-Cécile. Après sr Delma et Véronique qui participait à cette rencontre pour la première fois, c’est au tour de Olga Séculière hondurienne de nous donner un écho de ce temps riche en partages…

Je suis très contente de vous partager ce que nous avons vécu pendant ces trois jours, que j’attendais d’un grand désir. Nous avons été très heureuses de la présence de sœur Mariannick, la Supérieure générale et Marie-Cécile qui a été notre accompagnatrice dans les années antérieures. Nous rendons grâce à Dieu pour la présence de sœur Delma, qui a retrouvé la santé ! C’est là le miracle que le Seigneur a fait pour nous.

Dans cette rencontre, j’ai senti beaucoup d’espérance, de joie, de confiance, et d’avenir ; en effet nous avons pu rencontrer Véronique, en recherche pour donner son oui à Dieu et entrer dans le discernement de son choix de vie, en vue de faire partie de cette Famille.

Ce qui a été beau et profitable dans cette rencontre, c’est d’avoir pu partager notre cheminement au quotidien, la réalité vécue par chacune à son rythme, avec les différences d’âge, de santé, et la vie pastorale, selon les lieux où nous vivons.

Nous avons repris des aspects de ce qui nous aide à vivre jour après jour, en accord avec les statuts de la Branche séculière et en consonance avec les conseils évangéliques, qui sont pour moi toute la force qui me soutient et me pousse à le communiquer à d’autres.

Les réflexions que nous avons eues sont pour moi un défi que je vais essayer de concrétiser et de vivre discrètement et simplement en fidélité à ma vocation.

Olga

Laisser un commentaire

1 + 5 =