Journée de la vie consacrée

Le 02 février, Fête de la présentation de Jésus, au temple comme lumière du monde, a été proclamée dans l’Eglise Journée de la Vie Consacrée. Quel lien entre la présentation de Jésus au temple et la vie consacrée ? Il est transparent parce que les consacrés sont appelés à être des signes du Royaume. …

Aujourd’hui, Marie et Joseph entrent dans le Temple et viennent accomplir les rites prescrits par la loi de Moïse : tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Marie, en accomplissant ce rite, laisse monter sa reconnaissance et sa gratitude à son Dieu. L’attitude qui s’éveille en son cœur est celle de la disponibilité et de l’offrande. Elle offre son enfant à Dieu et s’offre elle-même à la volonté du Père. En cela, le lien avec la vie religieuse est transparent. De fait, Prendre le chemin de la vie consacrée, c’est décider de s’offrir et de s’en remettre totalement à Dieu. C’est offrir à Dieu toutes ses puissances de possession. C’est le vœu de pauvreté. Dans un acte d’abandon, c’est lui offrir tout son pouvoir d’initiative, de création et d’action. C’est le vœu d’obéissance. Dans la confiance, c’est remettre entre ses mains toute sa puissance de fécondité, de susciter la vie afin qu’il la fasse fructifier. C’est le vœu de chasteté.

En rappelant le lien entre la Fête de la Présentation et la Journée de la Vie Consacrée, Benoît XVI encourageait les consacrés à être au sein du Peuple de Dieu « comme des sentinelles que l’on aperçoit et qui annoncent la vie nouvelle déjà présente dans l’histoire ». Le dévouement des personnes consacrées à Dieu et à leurs frères, « doit devenir pour le monde d’aujourd’hui le signe éloquent de la présence du Règne de Dieu. Leur façon de vivre et d’agir doit manifester sans équivoque la pleine appartenance au seul Dieu. Leur abandon total dans les mains du Christ et de l’Eglise est le message fort et clair de la présence de Dieu en un langage compréhensible aussi à nos contemporains. Ceci est le premier service que les personnes consacrées rendent à l’Eglise et au monde ». Dans son homélie du 02 février 2002, Jean Paul II disait : « Le pèlerinage de foi et de consécration de la Vierge Marie constitue l’archétype de celui de chaque baptisé. Il l’est d’une façon particulière pour ceux qui embrassent la vie consacrée. Comme il est réconfortant de savoir que Marie est à nos côtés, en tant que Mère et Maîtresse, sur notre itinéraire de consécration ! Ô Marie, Mère du Christ et notre Mère, nous te remercions de l’attention avec laquelle tu nous accompagnes sur le chemin de la vie, et nous te demandons : présente-nous aujourd’hui à nouveau à Dieu, notre unique bien, afin que notre vie, ardente d’Amour, soit pour Lui un sacrifice vivant, saint et agréable ».

Bonne fête de la vie consacrée à toutes.

Laisser un commentaire

douze + 14 =