Inauguration de la Maison Madeleine Delbrel

Poète, assistante sociale et mystique, Madeleine Delbrêl (1904-1964) est une femme dont la conversion en 1924 marque toute la vie. Proche de l’esprit du Carmel, elle choisit de s’unir au Christ en plein monde : elle part à Ivry-sur-Seine, en banlieue parisienne, vivre l’Evangile avec quelques compagnes, « ses équipières ». En voie de béatification, son rayonnement spirituel ne cesse de grandir en France et ailleurs.

 

La maison de BDSalle de travail de MDCliquer sur les images pour mieux les visionner.
La communauté des sœurs du Kremlin Bicêtre (sœurs de la Providence de la Pommeraye) s’est rendue le Dimanche 18 Octobre 2020 à Ivry sur Seine pour l’ouverture de la Maison Madeleine Delbrel. Maison ouverte sur la ville, lieu de rencontre, d’échange. Bon accueil par les bénévoles, visite de la maison où Madeleine a vécu, de la chambre là où elle écrivait, priait et se réunissait avec ses équipières.
Madeleine vivait « un coude à coude fraternel avec les incroyants et les pauvres ».
La visite se poursuit dans le petit jardin où s’entremêlent jeunes arbres et fleurs, poésie et simplicité et où l’on découvre des écrits de Madeleine. Ce jardin calme est entretenu par des enfants des écoles du quartier.

Jardin MD
Au fond du jardin, une grande salle d’accueil s’ouvre au partage : un beau texte de Madeleine est proposé :« Partez dans votre journée sans idées fabriquées d’avance… Laissez-vous trouver par Lui dans la pauvreté d’une vie banale »
Cette femme, « l’éblouie de Dieu » dont les écrits sont maintenant traduits en espagnol, italien, allemand, ne cesse de nous toucher par son actualité :
« La Parole de Dieu, on ne l’emporte pas au bout du monde, dans une mallette. On la porte en soi. On la laisse aller jusqu’au fond de soi, jusqu’à ce gond où pivote tout nous-mêmes. Cette parole, sa tendance vivante, elle est de se faire chair en nous. »
Sr Géraldine Bertrand

Laisser un commentaire

18 + treize =