Ils se mirent à parler en d’autres langues

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

En cette fête de la Pentecôte, enfants d’un même Père dans la diversité de nos langues, disons avec confiance :

 

Rainay any an-danitra,

Hohamasinina anie ny anaranao

Ho tonga anie ny  fanjakanao,

Hágase tu voluntad en la tierra como en el cielo.

Kô-y tônd dûndâ d beoog-beoog fâa riibo

Xin Cha tha nợ chúng con như chúng con cũng tha kẻ có nợ chúng con.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation,

Mais délivre-nous du mal.

Amen.

Laisser un commentaire

deux × 2 =